Assassin’s creed

Quitte ou double ! Cela fait des années que j’attends cette fameuse adaptation du jeu « Assassin’s Creed » (j’ai même essayé de m’intégrer aux équipes pendant que je travaillais chez Ubisoft mais en vain, tout était entre les mains de New Regency côté tournage).

Une série de jeux vidéo, des millions de fans, des acteurs de haut niveau, la réalisation était alors attendue au tournant par la critique. Le cinéaste chargé de l’adaptation, Justin Kurzel, avait déjà travaillé avec le duo d’acteurs principal (pour Macbeth, qui fut pour moi un calvaire à regarder), cela semblait alors pas trop mal parti.

Je suis sortie de salle dans un premier temps déçue et mitigée (il y a du bon, on ne peut pas le nier), mais avec du recul, j’ai carrément du mal à comprendre certains choix. Cela aurait pu être extraordinaire, mais j’ai eu l’impression de visionner un brouillon !

Grâce à une technologie révolutionnaire qui libère la mémoire génétique, Callum Lynch revit les aventures de son ancêtre Aguilar, dans l’Espagne du XVe siècle.  Alors que Callum découvre qu’il est issu d’une mystérieuse société secrète, les Assassins, il va assimiler les compétences dont il aura besoin pour affronter, dans le temps présent, une autre redoutable organisation : l’Ordre des Templiers. (Source Allociné)

assasins-creed-marion-cotillard

Je me souviens encore il y a quelques années, en 2007, « Assassin’s Creed » sortait sur PC. J’étais en collocation, nous nous étions tous rassemblés devant l’ordinateur afin de découvrir ce jeu révolutionnaire pour l’époque.

Et bien 11 ans plus tard, cela n’a pas eu le même effet au cinéma… Malgré des scènes d’actions insolites sur écran géant, j’ai fini par me perdre dans des enchainements de combats répétitifs, et dire au revoir à tout soupçon d’intelligence qu’il me restait (Oui j’ai une excuse maintenant ^^).

C’est tellement dommage… Je n’arrive pas à dire que le film est raté, on y retrouve l’inventivité, la créativité du jeu, mais la rythmique est totalement à côté, et le scénario trop faible.

assassin-s-creed-ubisoft-montreal-2007-michael-fassbender-2016

Pourtant l’idée, la méthode employée pour faire vivre en parallèle ces deux mondes, sont bien trouvés. Mais je n’ai pas réussi à accrocher.

Il faut dire que l’intrigue ne m’a pas aidée.Tout d’abord bien partie, elle se termine en fouillis total qui n’avait pour moi aucun sens (qu’est ce que c’est que cette histoire dans le monde de nos jours ?).

Michael Fassbender (Callum Lynch/Aguilar) est pourtant exceptionnel, comme à son habitude. Et malgré ma « douceur » avec Marion Cotillard (Sofia, la scientifique) concernant le film « Alliés », je reviens ici sur mes propos car elle fait pour moi partie de ce qui gâche le film. C’est une terrible erreur, car il s’agit tout de même du 2nd personnage principal.

Le reste de l’équipe composé de Jeremy Irons (Rikkin, le père de Sofia) et Brendan Gleeson (Joseph Lynch, le père de Callum), est plaisant à voir.

animus-film-michael-fassbender-2016

Je ne sais quoi rajouter… Il y a du bon dans l’esthétique, sans nul doute, mais des failles trop importantes pour en faire une réussite (le potentiel était pourtant énorme).

A voir ce que donnera la suite (puisque vu la fin, nous pouvons d’ores et déjà imaginer que la construction d’une saga est en place). Je serai curieuse de savoir ce qu’en ont pensé les créateurs du jeu, à Ubisoft Montréal…

Bref, un film décevant qui se regardera facilement si l’on se laisse porter par l’action et les images.

Ci-dessous la bande-annonce :

PS : Le trailer est vraiment sympa par contre 🙂

2 pensées sur “Assassin’s creed

  • 5 janvier 2017 à 12 h 36 min
    Permalink

    Je te trouve dur dans ta critique ! Certes pareil je ne m’attendais pas à ce lien dans le monde de nos jours mais pourquoi pas. Et puis les passages dans le « vrai » monde des Assassins est parfait.
    Marion Cotillard, désolée mais je ne suis pas trop d’accord. Je la trouve pas mal dans son rôle. Après bon la fin elle change carrément de visage et la suite sera plus sombre pour elle.
    Sinon les musiques sont dingues !!

  • 5 janvier 2017 à 15 h 11 min
    Permalink

    Mouais, je ne comprends toujours pas pourquoi ils l’appellent. Elle peut être génial mais pas de ce ton là je trouve.
    Concernant la musique je n’ai rien trouvé de dingue (peut-être l’habitude de ce style pour la marque) mais c’était pas mal 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.