Consultez nos archives

La semaine dernière, le réalisateur Eric Lavaine (Poltergay) et son équipe sont venus passer quelques instants avec les spectateurs du Gaumont pour l’avant première de « Barbecue ». Une comédie tournée dans la région de Montpellier, qui raconte simplement l’histoire d’une bande de potes. C’est simple, classique mais efficace.

Antoine a toujours pris soin de lui. Il ne boit pas, ne fume pas, mange équilibré et fait beaucoup de sport. Pourtant, à 50 ans, il n’a pas évité l’infarctus. Véritable déclic pour lui, il décide de changer complètement son mode de vie, et malheureusement contraindre sa famille et amis à ces bouleversements incompréhensibles.

barbecue-lambert_wilson_film_cinema_le_vigan_navacelles_eric-lavaine-comedie

Une comédie vraiment sympa, je crois que c’est le mot. Rien de prétentieux, des acteurs qui discutent la plupart du temps autour d’une table, mais leur accessibilité et la drôlerie des dialogues en font un film très agréable.

Je précise également qu’étant née dans la région, voir le Vigan, le Cirque de Navacelles, etc. sur grand écran était très plaisant !

Le casting m’avait à la fois attirée et fait peur. Lambert Wilson (Antoine) est un acteur hors paires, il peut jouer de tout et parfaitement, je l’adore. Le reste de la troupe était interprété par Florence Foresti (Olivia) dont le caractère du personnage lui correspond complètement, Guillaume De Tonquédec (Yves) toujours aussi excquis pour ses rôles de mec chiant, Jérôme Commandeur (Jean-Michel) encore peut fréquent au cinéma, Lionel Abelanski (Laurent), Sophie Duez (Véronique) etc. etc. Mais celui que j’appréhendais était Franck Dubosc (Baptiste) ; parfois amusant, parfois trop lourd, il a été au top dans la peau d’un homme divorcé mais amoureux pendant tout le long-métrage.

En tout cas le débat en compagnie de l’équipe était au goût du film : pas de prise de tête, une bonne ambiance, un Lionel Abelanski qui se permettait des appartés plutôt funs et surtout une équipe très proche de son public. C’est un plaisir de voir les acteurs et le réalisateur rester de nombreuses minutes en compagnie de leur fans pour discuter, là comme ça, dehors, devant le cinéma.

Alors effectivement, le thème du mec qui pète un câble à la cinquantaine, du groupe de potes qui se prend la tête, du couple divorcé inséparable, c’est du déjà vu. Mais une fois de plus (pourquoi je dis ça ? c’est plutôt rare en fait), le cinéma français aura réussi à présenter un film structuré, léger et comique à la fois.

Bref, de quoi passer un bon moment de cinéma !

Ci-dessous, la bande-annonce :

Photos de l’avant-première :

Jerome-Commandeur-Lamber-Wilson-barbecue-avant-premiere-gaumont-multiplexe-montpellier

eric-lavaine-jerome-commandeur-lambert-wilson-Guillaume-De-Tonquedec-barbecue-avant-premiere-gaumont-multiplexe-montpellier

  • Laura Avr 3, 2014

    J’étais déjà fan à la vue de la bande annonce mais l’article confirme mon idée.
    Cool !

  • Nom (Obligatoire)

  • E-mail (Obligatoire, mais ne sera pas rendu visible)

  • Site (Facultatif)

  • Commentaire (Obligatoire)

*