Consultez nos archives

C’est reparti pour une nouvelle séance en iMax qui décoiffe.

Tom Cruise incarne à nouveau un personnage WTF qui se retrouve au beau milieu d’un boxon auquel il n’aurait jamais du participer. Avec « Barry Seal » le réalisateur d’Edge of Tomorrow (que j’avais adoré) Doug Liman nous embarque dans un film d’action à l’ancienne, entre Narcos et Mission impossible. J’adhère !

Barry Seal est un pilote de ligne, le meilleur de sa génération. Recruté par la CIA afin de mener à bien une mission ultra secrète des USA, il se trouvera rapidement embarqué dans une affaire d’escroquerie qu’il ne tardera pas à regretter. 

barry-seal-tom-cruise-film-cinema

C’est LE genre de long-métrage super pour se défouler.

Entre biopic et fiction, ce film d’aventure inspiré de faits réels m’aura donné le sourire.

Une ambiance seventies, une histoire vraie improbable, un personnage atypique, des lieux insolites, et des actions imprévisibles. Je me suis vider la tête et ai profité Tom Cruise (Barry Seal) qui ne vieillit jamais. Ce rôle d’anti-héros lui colle merveilleusement bien à la peau.

Le reste de l’équipe composé de la jolie Sarah Wright (Lucy Seal), du stratégique Domhnall Gleeson (Monty Schafer) ou encore du loufoque Caleb Landry Jones (Bubba, le frère de Lucy) fonctionne plutôt bien. Tout comme la team Cartel guidée d’une main de maitre par Alejandro Edda (Jorge Ochoa).

Le cinéaste nous propose un film malin et efficace, que demander de plus ?

Bref, un très bon moment de cinéma, à voir en iMax évidemment.

Ci-dessous, la bande-annonce :

  • Nom (Obligatoire)

  • E-mail (Obligatoire, mais ne sera pas rendu visible)

  • Site (Facultatif)

  • Commentaire (Obligatoire)

*