Consultez nos archives

Par où commencer ? Dois-je présenter cette critique comme une séance en salle ou un concert ?  Le réalisateur Bryan Singer (X-Men et bien d’autres) is back avec « Bohemian Rhapsody », un biopic sur Freddie Mercury et donc Queen, auquel je ne m’attendais pas.

Agacée par la bande-annonce, c’est ma curiosité et mon amour pour Queen qui m’ont poussée à me rendre en salle. Je les en remercie. Quelle claque ! Je n’aurai jamais cru passer un si bon moment.

Le destin de 4 hommes que la vie a réuni pour former le mythique groupe QUEEN. Son chanteur emblématique, Freddie Mercury, aura brisé toutes les conventions et aura révolutionné la musique. Toutes les générations chantent encore leur plus grands tubes. De la création du groupe au succès, en passant par leur faiblesse, pour terminer sur le concert inoubliable de Live Aid, le film rend hommage à ces incroyables artistes. 

BOHEMIAN-RHAPSODY-Bryan-Singer-Rami-Malek-biopic-queen

La critique a été plutôt sévère lors de sa sortie. Des reproches concernant le rythme du film, son côté rock’n’roll, ses hommes en perruque, le manque de ressemble de Rami Malek avec Freddie Mercury (bon c’est vrai qu’avec les cheveux longs, il ressemble plus à Mick Jagger).

critique-premiere-BOHEMIAN-RHAPSODY

Et pourtant, je me suis régalée. Une première partie intéressante sur la construction d’un groupe malgré de nombreux défauts. Tout va trop vite. J’ai trouvé que le film était lissé pour plaire au plus grand nombre. Cela sautait aux yeux et était la critique générale que j’ai pu entendre autour de moi. Ce côté génie sans la moindre explication m’a également gonflée (le « je te joue 3 notes de piano qui vont être un tube, à l’envers, sans regarder », c’était de trop). Mais le film prend ensuite une tout autre tournure. Une seconde partie qui accorde plus d’importance (bien que trop courte) à l’homme qu’était vraiment M. Mercury. Ses peurs, ses doutes, ses choix difficiles. Pour terminer ensuite sur une dernière partie de concert totalement folle. J’ai été totalement embarquée (qui plus est, dans la salle imax avec un son de dingue !).

Je me suis sentie au concert. Malgré la frustration de ma première réaction qui était de me dire « Rhooo on ne revivra jamais un truc pareil à notre époque ». Rami Malek est simplement exceptionnel, il mériterait un oscar pour ce rôle. Et le reste de l’équipe est à féliciter également : Gwilym Lee (Brian May, on aurait dit le vrai), Ben Hardy (Roger Taylor), Joseph Mazzello (John Deacon) et Lucy Boynton (Mary Aystin).

Bref, un biopic à voir sans aucune hésitation pour l’hommage réussi à ce groupe de légende !

Ci-dessous la bande-annonce :

PS/ Evidemment comme 99,9999% des gens, vous n’écouterez que du Queen pendant de nombreux jours suite au visionnage de cette oeuvre. Préparez les playlists.

  • Nom (Obligatoire)

  • E-mail (Obligatoire, mais ne sera pas rendu visible)

  • Site (Facultatif)

  • Commentaire (Obligatoire)

*