Consultez nos archives

Ayyyéééé, après 9 ans d’absence, me voilà de retour au festival de Cannes en compagnie de toute la troupe Effets Stars. Cette fois-ci nous avons un objectif commun : trouver la perle rare pour la programmation de notre événement. Et, puis si il est possible d’en profiter au passage, je dis pas non !

Dès notre arrivée Cannes fût magique : le soleil, la croisette, les tapis rouges… Grâce à notre amie du Gaumont Multiplex Montpellier, nous récupérons immédiatement des badges invités nous permettant d’accéder aux séances, montées des marches et marchés du film.

Je vous passe le détail de ce séjour que je ne souhaitais pas quitter, mais en résumé, Cannes 2018 c’était :

  • deux superbes montées des marches (Fahrenheit 451 et Les Chatouilles).
  • quelques échecs (BlacKkKlansman et Solo, que l’on ne manquera pas d’aller voir dès leur sortie en salle). Au passage la montée des marches de l’équipe de Solo était assez mémorable. Notamment la soirée Disney qui a carrément proposé un feu d’artifice sur la croisette. Toujours plus !
  • de bons RDV (on pense à la team Studio 4).
  • des balades au coeur de l’écran (nous avons eu le plaisir de croiser : Michel Denisot, Michael Youn, Sofia Boutella, Michael Shannon, Michael B Jordan, Pio Marmai, Adèle Haenel, Pierre Sallvadori, Romain Gavras, Eric Metayer, Andrea Bescond, Karin Viard, Gringe, Franck Gastambide, Sabrina Ouazani, John Travolta, Cate Blanchett, Mélanie Thierry, Spike Lee, Denis Villeneuve, Benicio Del toro et d’autres…).
  • de belles découvertes (Le monde est à toi, En liberté).
  • de adresses à retenir (Le Cactus Café, San Telmo …).
  • un séjour à refaire !

Nos disponibilités nous ont permis de rester seulement quelques jours. C’est trop peu ! Nous essayerons de faire mieux l’an prochain.

En attendant, voici la palmarès 2018 :

  • Palme d’or : Une affaire de famille d’Hirokazu Kore-eda (quand je pense que nous avions des invitations mais étions en même temps invités à la soirée de l‘AFPF…).
  • Palme d’or spéciale : Le livre d’image de Jean-Luc Godard.
  • Grand prix : BlacKkKlansman de Spike Lee.
  • Prix d’interprétation féminine : Samal Yeslyamova pour son rôle dans Ayka.
  • Prix d’interprétation masculine : Marcello Fonte dans Dogman.
  • Prix de la mise en scène : Cold War de Pawel Pawlikowski.
  • Prix du jury : Capharnaüm de Nadine Labaki.
  • Prix du scénario ex-aecquo : Alice Rohrwacher pour Heureux comme Lazzaro et Nader Saeivar pour Trois visages de Jafar Panah.

Sur ce, petit boulevard ensoleillé, je te dis à l’année prochaine !

Et quelques photos souvenirs :

  • Laura Août 28, 2018

    Je ne retiendrai qu’une chose : la glace Magnum voilà voilà !
    Sinon belle montée des marches en espérant que l’année prochaine vous remettiez ça 🙂

  • Mary Août 28, 2018

    haha, j’ai eu du mal à la finir !

  • Nom (Obligatoire)

  • E-mail (Obligatoire, mais ne sera pas rendu visible)

  • Site (Facultatif)

  • Commentaire (Obligatoire)

*