Coco // iMax

Disney/Pixar de cette fin d’année,  « Coco » dont l’un des coréalisateurs (Lee Unkrich) est à l’origine de grands films tels que « Le monde de Némo » ou encore « Monstres et Compagnie », m’en a mis plein les yeux.

Parents, n’apprehendez pas d’y amener vos enfants, malgré la thématique de la mort, le message positif, plein d’espoir de ce dessin animé, est idéal pour toute la famille.

Depuis plusieurs générations, la musique est bannie de la famille Miguel, et cela pour le plus grand regret de Coco, qui rêve d’être musicien comme son idole Ernesto de la Cruz. Lors del dia de los muertos, d’étranges circonstances envoient Coco au pays des morts. Coco décide alors de profiter de l’occasion pour retrouver son ancêtre et avoir sa bénédiction pour faire revenir la musique chez les Miguel. En chemin il rencontre Hector, un jeune homme avec qui il se lie d’amitié et lui permettra de découvrir ses plus terrifiants secrets familiaux.

Coco-disney-pixa-dessin_anime-noel-cinema

J’ai été totalement embarquée par « Coco ». Au rythme des mariachis, j’y ai découvert l’histoire d’un petit garçon, une nouvelle approche de la mort, qui m’a beaucoup plu.

Loin d’être morbide, ce dessin animé est pour moi tout simplement un chef d’oeuvre. Beau, rythmé, touchant, dansant.

Comme à leurs habitudes, les équipes de Pixar ont su en faire un film intergénérationnel (avec les instants comiques qui vont bien).

Je crois que je vais m’arrêter là car je ne comprendrais tout simplement pas qu’on ne le visionne pas 🙂

Je n’ai pas parlé de l’iMax qui reste toujours la meilleure des conditions pour découvrir un film. Et je vous rassure je n’ai pas fait d’overdose de couleurs.

Bref, un film magique, plein de sens, émouvant, une véritable réussite pour les petits comme les grands.

Ci-dessous, la bande-annonce :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.