Consultez nos archives

J’avais loupé l’avant-première du film d’Emmanuel Gillibert : « Les dents, pipi et au lit ». (Ne vous demandez pas encore qui est ce réalisateur, j’en ai simplement aucune idée…).

J’avais entendu pas mal de bons retours sur cette oeuvre française qui sentait à 1000 km la comédie habituelle. Bon… c’était sympathique, mais aussi lourdingue et déjà vu… Voilà…

Antoine est un quarantenaire célibataire endurci. Le jour où son ancien colocataire lui apprend qu’il a trouvé une remplaçante, Jeanne, une jeune célibataire, Antoine a du mal à cacher sa joie. C’était avant de découvrir que Jeanne viendrait accompagnée de Théo, 8 ans, et Lou, 5 ans…

les-dents-pipi-au-lit-arnaud-ducret-louise-bourgoin

Une mère de famille célibataire qui s’installe en colocation avec un quarantenaire célibataire, ça n’a rien de surprenant. Le film est tendre. Quelques vannes sont bien trouvées. J’avoue avoir souri. Mais tout est tellement téléphoné… Je commence sérieusement à me lasser de ce type de long-métrage.

Heureusement l’oeuvre est portée par un duo qui fonctionne : Arnaud Ducret (Antoine) et Louise Bourgoin (Jeanne). Et encore, même eux deux je commence à en avoir marre. Surtout que Sous le même toit ou encore Les Ex, dernières réalisations dans lesquelles j’ai pu voir les comédiens, ne cassaient pas 3 pattes à un canard. Le point positif du casting reste les enfants qui ne sont pas particulièrement mauvais, c’est rare (Timéo Bolland, Thoé et Saskia Dillais de Melo, Lou)

Bref, une comédie française bien classique qui agrémentera très bien votre écran de télévision.

Ci-dessous la bande-annonce :

  • Laura Juil 2, 2018

    J’adore le casting mais j’avoue que le résumé est plutôt pas mal : du déjà vu et des vannes déjà vues.
    Un film sur TF1 le dimanche soir, dommage.

  • Nom (Obligatoire)

  • E-mail (Obligatoire, mais ne sera pas rendu visible)

  • Site (Facultatif)

  • Commentaire (Obligatoire)

*