Consultez nos archives

Étonnamment j’avais gardé un bon souvenir du premier opus de la saga « Jack Reacher », pourtant à en lire ma critique, il faut croire que je n’étais pas revenue le sourire aux lèvres. La suite des aventures de ce personnage atypique « Jack Reacher : Never go back » nous est présenté par le cinéaste Edward Zwick (que j’apprécie plutôt beaucoup : Blood Diamond, Les insurgés, Le dernier Samouraï etc.).

Étant toujours une adaptation des romans de Lee Child, on peut s’imaginer que la franchise a un bel avenir devant elle (ce ne sont pas les bouquins qui manquent). Quoi qu’il en soit, j’ai été plutôt séduite par cette réalisation aux ambiances parfois rétro.

Lorsque le Major dirigeant l’ancienne unité de Jack Reacher, Susan Turner, est arrêté pour trahison, Jack mettra tout en oeuvre pour prouver son innocence, quitte à risquer leur vie, et dévoiler au grand jour un terrible complot.

jack-reacher-never-go-back-seance-prod-critique

Bien entendu, le long-métrage est à prendre pour ce qu’il est. On est d’accord qu’il ne nous propose rien de révolutionnaire. Mais il s’agit d’un bon divertissement. Un personnage original, plutôt fun, qui n’a pas froid aux yeux, combiné à une dose d’action bien mesurée, que demander de plus lorsqu’on cherche simplement un moment de détente ? (vraiment je ne comprends pas ma précédente critique de Jack Reacher, j’avais le souvenir d’un personnage drôle et nonchalant, je ne devais pas être dans un bon mood ^^).

Le personnage de Jack Reacher a ce petit côté Lucky Luke qui le rend intrigant. A voir ce que la production a décidé de faire pour la suite de la saga… On espère en tout cas qu’ils sauront s’arrêter avant le film de trop.

Côté casting, Tom Cruise (Jack Reacher) est toujours aussi impressionnant (à son âge je trouve cela considérable de nous livrer de telles scènes d’action). On apprend également à connaitre le major Susan Turner, interprété par Cobie Smulders (à qui ce genre de rôle va plutôt bien).

Bref, des combats prenants, un personnage intéressant , pour une œuvre qui fait son job de distraction ! Ni plus ni moins.

Ci-dessous, la bande-annonce :

  • Laura Nov 17, 2016

    Toujours le même scénario, la même fin et aucun suspens. C’est vraiment le genre de film que j’attendrai sur TF1 un dimanche soir et tant pis pour les effets spéciaux qui rendent mieux au cinéma.

  • Mary Nov 18, 2016

    Haha, c’est vrai qu’à 12 euros la place, ça vaut le coup de réfléchir.
    Mais ça m’a fait passer un bon moment 🙂

  • Nom (Obligatoire)

  • E-mail (Obligatoire, mais ne sera pas rendu visible)

  • Site (Facultatif)

  • Commentaire (Obligatoire)

*