Jumanji : Bienvenue dans la jungle

J’appréhendais un peu ce remake de « Jumanji », dont l’original a rythmé mon enfance. C’est d’ailleurs un plaisir de le revoir, et cela me fait toujours un petit pincement depuis la disparition du génialissime Robin Williams.

Pourtant, l’impensable est arrivé. Jake Kasdan, que je considère comme un réalisateur de comédies douteuses, a réussi à nous faire une proposition totalement différente et à éviter la comparaison. Bien entendu « Jumanji : Bienvenue dans la jungle » conserve le même concept que le précédent (et se permet même un clin d’oeil), mais j’ai eu le sentiment de vivre une comédie d’aventure drôle et émouvante, j’achète !

Quatre lycéens voient leur vie basculer en étant aspirer par un jeu, le Jumanji, découvert dans une vieille console dont ils n’avaient jamais entendu parler. Pour retourner dans le monde réel, une seule solution. Terminer le jeu, en restant vivant. 

Jumanji_remake_film_long-metrage_2017

Un remake qui fonctionne, ça fait du bien.

Bon j’avoue, je dois avoir gardé mon âme d’enfant pour apprécier ce teenage movie, mais quand même. La modernisation du concept de Jumanji est vraiment aboutie.

Cette épopée fantastique est carrément captivante. On est parfaitement dans le ton habituel de Dwayne Johnson (Spencer/jeu), ce qui joue pour beaucoup dans la singularité du film.

C’est émouvant et drôle à la fois. Un parfait divertissement qui m’a fait passer un agréable moment.

L’ambiance est à l’adolescence et le quatuor de jeunes acteurs Alex Wolff (Spencer), Ser’Darius Blain (Fridge), Morgan Turner (Martha) et Madison Iseman (Bethany), remastérisés en personnages du jeu Jack Black (Bethany/jeu), Kevin Hart (Fridge/jeu) et Karen Gillan (Martha/jeu) est totalement réussi.

Bref, un film familial à voir sans hésitation !

Ci-dessous, la bande-annonce :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.