Consultez nos archives

Le dernier film de Mathieu Amalric, « La Chambre Bleue » est sorti au cinéma en même temps que sa diffusion au Festival de Cannes dans la catégorie Un certain regard. Adapté du roman de Georges Simenon, ce film policier traite d’un sujet du quotidien dans une astmosphère gênante et pénible qui m’a déplue.

Julien et Esther vivent une relation extra-conjugale, Esther souhaite tout quitter pour vivre au côté de son amour, mais Julien a une vie de famille rêvée et ne veut pas tout gâcher. Malheureusement, aujourd’hui, Julien est jugé pour meurtre. Que s’est-il passé ? De quoi l’accuse-t-on ? Malchance ou manipulation ? Julien va devoir raconter en détail ses derniers mois de vie.

la-chambre-bleue-cannes-un-certain-regard-2014-mathieu-lea-drucker-stephanie-cleau-amalric-film-cinema-

La réalisation est assez étrange, entre l’art et essai, le cinéma étudiant, le cinéma français classique, enfin je ne sais pas trop comment dire mais beaucoup de plans m’ont parue médiocres, dégueulasses, inutiles…

Le sujet de l’humain et de ses incompréhensions est ici présenté dans une ambiance qui m’a mise mal à l’aise. Un homme et une femme s’aiment, pourtant leur vision de l’avenir est différente et si ils ne réussissent pas à se comprendre, alors comment les autres pourraient-ils y arriver ?

Mathieu Amalric (Julien Gahyde) est un très bon acteur, tout comme Léa Drucker (Delphine Gahyde), Stéphanie Cléauils (Esther Despierre) ou encore Laurent Poitrenaux (Le juge d’instruction). Mais leurs talents apportent au long-métrage une sensation de « vrai » qui est réellement embarrassante.

Bref, d’un point de vue enquête, un plan me fait dire qu’il n’y a aucun doute à la fin, je sais qui est coupable. Mais je ne suis pas allée seule au cinéma et le reste de la bande n’est pas forcément d’accord avec moi. Je vous laisse donc juger par vous même quant à la qualité du thriller.

Bref, un polar qui m’a laissée perplexe, on suit le cours de l’histoire sans trop savoir où l’on va, à voir pour les avertis !

Ci-dessous, la bande-annonce :

  • Nom (Obligatoire)

  • E-mail (Obligatoire, mais ne sera pas rendu visible)

  • Site (Facultatif)

  • Commentaire (Obligatoire)

*