Consultez nos archives

Réalisé par Robin Sykes (que je ne connais pas du tout), « La finale » est typiquement le genre de film que je vais voir quand j’ai besoin de me vider rapidement la tête une petite heure et demi.

J’avais entendu des bonnes critiques sur cette comédie qui m’a pourtant fortement dérangée. Un feel good movie m’a-t-on dit… Mouais je dois dire que ce sujet sensible m’a plutôt mise mal à l’aise, même si le long-métrage en parle avec délicatesse.

Roland, grand-père d’une famille agitée a tendance à perdre la mémoire. Toute la famille s’occupe de lui sauf JB qui n’a qu’une idée en tête, monter à Paris pour jouer sa finale de basket. Mais un contre temps de ses parents va l’obliger à rester avec son grand-père. Loin de vouloir abandonner, JB décide de l’emmener avec lui dans son périple jusqu’à Paris.

La-finale-comedi-ryan-bensetti-thierry-lhermitte-sport-basket

J’ai souri, souvent, mais il faut croire que le sujet d’alzheimer me gène. Pourtant, le film est doux, assumé, touchant. Il traite un thème difficile à la manière d’un road movie, mais le réalisme de certaines situations m’a presque donné envie de sortir de la salle.

Je ne peux pas parler de moqueries. Ce n’est pas le cas. Mais je pense notamment à la scène où le vieillard oublie qu’il vient de payer un commerçant qui profite de lui. Cela peut réellement se produire, j’étais mal pour le personnage et la séquence semblait interminable. L’angoisse me nouait le ventre.

Rayane Bensetti (JB) et Thierry Lhermitte (Roland) sont là où on les attend. Leur duo fonctionne plutôt bien et se laisse facilement accompagner.

Bref, une comédie sympathique que je ne conseille cependant pas à tout le monde. Attention à ne pas être personnellement atteint par le sujet (bien qu’étonnamment, ce ne soit pas mon cas).

Ci-dessous, la bande-annonce :

  • Nom (Obligatoire)

  • E-mail (Obligatoire, mais ne sera pas rendu visible)

  • Site (Facultatif)

  • Commentaire (Obligatoire)

*