Consultez nos archives

Bien. N’allez pas voir ce film. Fin de critique.

Pour vous en dire tout de même un peu plus, je ne savais pas du tout ce que j’allais voir en me rendant en salle pour « La Grande Muraille ». Yimou Zhang (« La cité Interdite »), je valide, le cinéma asiatique, pourquoi pas (j’ai une grand mère fan du « genre »). Mais là, ce fichu gloubi-boulga sans aucun sens, je ne peux que désapprouver.

Aucun scénario, des stars qui ne sont pas à leur place, des effets visuels ratés... Aie Aie aie, pour moi c’est 100% loupé.

A la recherche d’une poudre noire dont il a entendu parler de la puissance, le mercenaire William Garin fait la découverte de l’armée asservie à l’une des plus grandes merveilles du monde. Cette élite chinoise protège l’humanité d’un terrible fléau qui s’abat chaque 60 ans sur la Grande Muraille.

la_grande_muraille_film-2017

Je n’en pouvais tout simplement plus… Je m’attendais sans souci à un scénario creux, vide de sens. Je vous passe les clichés sur les sacrifices, les grands monologues de bravoure… Car malgré tout cela, la défense de la grande muraille aurait pu fonctionner si cela avait été bien fait.

Ici les « monstres » sont infectes, il y en a trop, ils sont mal intégrés, mal faits, et ce n’est plus crédible en 2017 (oui, si ils avaient été bien faits on y aurait cru, non mais !).

Et puis le casting ne nous permet pas d’être envouté par l’intrigue. Je suis désolée mais ce n’est surement pas un rôle pour Matt Damon (William Garin). En plus d’être ridicule avec ses cheveux longs, il ne correspond en aucun cas à cet univers. Il en est de même pour les autres vedettes : Pedro Pascal (Pero Tovar) et Willem Dafoe (Ballar). Pourquoi ne pas être parti sur une équipe moins « people » chez nous, qui aurait beaucoup mieux collé aux côtés de Jing Tian (Commandant Lin Mae) et Zhang Hanyu (Le général Shao) notamment.

Honnêtement j’ai détesté.

Même l’esthétique n’y est pas… Les vues d’ensemble ressemblent à un jeu vidéo des années 2000.

Le seul point positif est la synchronisation parfaite, et les costumes des personnages défendant la Grande Muraille.

Autrement, j’ai eu l’impression de passer une éternité en salle, je n’ai même pas réussi à dormir (pourtant j’essayais, mais je ne pensais qu’une chose : « les gens qui ont payé 12 euros doivent être contents »)

Bref, un film mauvais qui nous amène bien loin du blockbuster asiatique annoncé !

Ci-dessous la bande-annonce :

  • Nom (Obligatoire)

  • E-mail (Obligatoire, mais ne sera pas rendu visible)

  • Site (Facultatif)

  • Commentaire (Obligatoire)

*