Consultez nos archives

J’ai enfin réussi il y a quelques jours à me rendre en salle voir « La momie », d‘Alex Kurtzman. J’étais partie dans l’optique de prendre ce film pour ce qu’il était, c’est à dire du fantastique/aventure visuellement spectaculaire.

Mouais… Même si j’ai apprécié toute la mise en place de l’intrigue, les quelques tentatives scénaristes laissant prédire une saga m’ont totalement rebutée. Et malgré mon attention en salle, je me rends compte avec quelques jours de recul, que les erreurs étaient bien trop importantes.

Chris et Nick étaient simplement venus piller des tombes pour se faire un peu d’argent. Ils étaient loin d’imaginer qu’ils se retrouveraient au beau milieu d’un tombeau particulier : celui d’une ancienne Princesse Égyptienne, maudite pour avoir assassiné sa famille.

tom-cruise-annabelle-wallis-la-momie

La Momie, Le Roi Scorpions, mes premiers DVDs. J’étais donc légèrement nostalgique à l’idée de revoir une saga sur une méchante momie maudite.

La bande annonce m’avait laissée de marbre. Mais ma confiance envers Universal Pictures pour produire quelque chose de beau me rassurait. Il faut dire aussi que Tom Cruise (Nick Morton), l’acteur éternel qui ne vieillit pas, nous assurait d’y apporter une certaine légèreté (c’est pour ça qu’on l’embauche non ? Pour des répliques comiques dans des situations plutôt improbables).

Pour continuer sur le castingSofia Boutella est toujours aussi belle, même en vilaine MomieAnnabelle Wallis colle parfaitement à son rôle de charmante blonde mi-traître mi-amanteRussell Crowe est pas mal dans la peau du Doc. Jekyll bien que totalement WTF, et enfin Jake Johnson (Chris Vail) à l’air d’être fiché au rang de coéquipier pour la suite de sa carrière.

la-momie-cinema_film_jekyll_2017-Russell-Crowe

Bref, j’ai simplement trouvé que le film était construit en 2 phases totalement inégales :

  • La mise en place de l’intrigue, la présentation des héros et de l’ennemi, qui m’a beaucoup plu.
  • Puis une seconde où l’on assiste à un sacré combat en compagnie de personnages dont on se serait volontiers passé (Que vient foutre Jekyll ici ? Non mais non).

Le fin du film, bien que parfaitement codifiée, m’inquiète quant à la suite de la série… On verra bien.

Enfin, j’ai beau critiquer, j’ai tout de même passer un super moment. A voir au cinéma pour que l’oeuvre prenne tout son sens (où à la maison mais sur écran géant ^^)

Ci-dessous la bande-annonce :

  • Nom (Obligatoire)

  • E-mail (Obligatoire, mais ne sera pas rendu visible)

  • Site (Facultatif)

  • Commentaire (Obligatoire)

*