L’adieu à la nuit

Image titre : Copyright Curiosa Films – Bellini Films – Arte France Cinema – ZDFArte – Legato Films – Films Boutique

Nouvelle réalisation d’André Téchiné, « L’adieu à la nuit » traite d’un sujet d’actualité sensible. Ayant fait appel à sa muse Catherine Deneuve, et étant moi même impressionnée par cette actrice, je me rendais en salle découvrir une oeuvre que j’attendais politique.

Et bien pas du tout. Le cinéaste propose un discours bien plus délicat. L’impuissance. L’impuissance face à certains choix des personnes que l’on aime, et la difficulté d’une relation lorsque les esprits s’opposent.

Alex revient vivre quelques temps chez sa grand-mère avant de partir s’installer au Canada. Ou du moins, c’est ce qu’il lui a fait croire, car Alex compte bien partir en Syrie, accompagné de son amie d’enfance et future femme Lila.

adieu_a_la_nuit_Kacey-Mottet-Klein-Oulaya-Amamra
Copyright Curiosa Films – Bellini Films – Arte France Cinema – ZDFArte – Legato Films – Films Boutique

J’étais un peu perdue quant à mon ressenti en sortie de salle. D’accord, ce n’est pas ce que j’espérai. Mais le travail psychologique sur le comportement de cette femme désemparée et tout aussi intéressant. Simplement, toute une partie du film me semble alors de trop. Pourquoi s’attarder autant (ou finalement pas assez selon l’angle que l’on souhaite donner à l’oeuvre) sur Alex ? Peut-être aurait-il fallu encore plus trancher ses choix scénaristiquement parlant.

Je comprends l’intention, mais on aurait pu être sûrement plus efficace. J’y ai vu un mélange de discours que j’ai eu du mal à gérer. J’avais parfois l’impression d’être face à une critique de la religion, ou à l’inverse, une critique de la société (scène à la maison de retraite), sans pour autant comprendre comment me positionner face à ce message.

Ce qui est sûre c’est que la photo est belle, mais le montage pénible au possible. Un peu plus de rythme s’il vous plait !

Côté casting, l’équipe a fait un sans faute. Catherine Deneuve (Muriel, la grand mère), Kacey Mottet Klein (Alex), mais aussi la charmante Oulaya Amamra (Lila). Tous incarnaient leur personnage à 100%.

Bref, j’ai apprécié visionner ce film et suis restée concernée par ce sujet. Mais il m’a manqué quelque chose (et je ne sais quoi), pour être émue par cette histoire devenue malheureusement trop courante !

Ci-dessous la bande-annonce :

5 pensées sur “L’adieu à la nuit

  • 3 mai 2019 à 9 h 37 min
    Permalink

    Merci pour ton article 🙂
    Comme toi Catherine Deneuve m’impressionne et c’est une actrice charismatique du cinéma français.
    En revanche j’ai visionné des interviews pour la promo du film et je ne l’ai pas sentie à fond pour ce film contrairement à d’autres fois. De plus c’est un sujet sensible comme tu le dis.
    Si j’ai le temps j’irai voir ce que ca donne mais j’ai bien peur de la déception, c’est dommage.

  • 3 mai 2019 à 11 h 12 min
    Permalink

    Oh ? Je n’ai pas vu la promotion du film, mais je suis étonnée d’entendre que Catherine Deneuve n’était pas à fond dans un projet. Peut-être était-elle fatiguée lors de la promo ? Car l’actrice et le réalisateur forment un duo inséparable.
    Et rien à voir, mais « Le cercle » (Canal +) a sorti un débat sur le film très intéressant. A regarder juste ICI.

  • 3 mai 2019 à 15 h 15 min
    Permalink

    Commentaire Facebook que j’approuve :

  • 8 mai 2019 à 10 h 36 min
    Permalink

    Pour info le Kynepolis de Nîmes ne le diffuse pas donc impossible de se rendre en salle 🙁
    D’ailleurs aurais-tu une info sur le fait que sur ce genre de film avec un beau casting il ne soit pas diffusé de partout ? Ca fait plusieurs fois que Nîmes ne diffuse pas des films à tendance religieux ou autre et c’est pénible.

  • 9 mai 2019 à 13 h 43 min
    Permalink

    Oui, la programmation ciné n’est pas si simple que ça. De nombreux facteurs entrent en jeu : tarif et contrat de diffusion (minima de séance etc), nombre de films global à l’affiche, public ciblé etc. Généralement la rentabilité est le maître mot, et il s’agit de choix stratégiques de la part du distributeur et du diffuseur. Dommage :s

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.