Lady Bird

Cet hiver, je m’étais rendue dans mon cinéma pour découvrir « Lady Bird », le second film de la jeune réalisatrice/scénariste Greta Gerwig.

Nommé dans plusieurs catégories aux Oscars 2018, on m’en avait parlé comme une comédie exceptionnelle.

Bon, peut-être que cela était du à mon mood du jour, mais je n’ai pas du tout adhéré à cette oeuvre.

Christine, alias Lady Bird, ne s’entend pas avec sa mère et souhaite ne jamais lui ressembler. La vie d’une adolescente au caractère bien trempé et aux affaires de famille délicates.

lady-bird-comedie-usa-oscar-cinema

Bien que cela sorte des codes habituels des comédies américaines, je n’y ai rien trouvé de si original que cela.

Le personnage et son histoire ne m’ont pas touchée. Je comprends que ce soit le genre de film apprécié en Amérique du nord car ils ne voient pas cela souvent. Mais hormis le talent du casting (surtout Saoirse Ronan Lady bird), rien ne m’a sidérée. Peut-être aussi que l’euphorie autour du film a trop fait augmenter mon taux d’attente

Le point positif reste la réalisation d’un film typé indépendant par une jeune cinéaste américaine. Cela semble peut-être anodin, mais c’est un bon point.

Bref, le long-métrage ne manque pas de charme mais n’a pas réussi à m’embarquer avec lui.

Ci-dessous, la bande-annonce :

PS/ Je m’excuse d’avance pour la qualité d’écriture de la vingtaine de futurs articles. J’ai beaucoup trop de retard et suis obligée d’écrire en mode express.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.