Le Chant Du Loup

Incroyable succès au cinéma depuis sa sortie, Antonin Baudry ne peut être que fier de son premier film « Le chant du Loup ».

Le réalisateur semble apprécier le genre politique. Je me souviens encore de sa participation à Quai d’Orsay, il y a quelques années. Ici, surfant sur une trame de fond géopolitique, le cinéaste nous présente un drame psychologique réaliste et puissant. Un véritable ovni du cinéma français, une sincère réussite !

Un jeune homme, Chanteraide, possède l’oreille d’or. Il a la capacité de reconnaître tout ce qu’il entend. Ayant commis une erreur ayant faillit être fatale pour tout l’équipage, il mettra tout en oeuvre pour regagner la confiance de ses partenaires de combat. L’entraînant dans une situation dramatique, l’ensemble de son équipe se retrouvera malheureusement pris au piège, ayant des choix impensables à réaliser.

le-chant-du-loup-sous-marin-francois-civil-eau

Après Kursk, c’est au tour du Chant du Loup de nous faire vivre le quotidien de la marine.

J’ai été sous tension pendant toute la durée du film. Que ce soit le travail sonore incroyable (silence, bruit sourd, sirène), et l’esthétique visuelle, j’étais immergée dans cette sombre histoire de marins.

La compagnie BUF, en charge des effets spéciaux, a fait un travail remarquable. Les plans sous-marin magnifiques semblaient par moment nous écraser, telle la pression de l’eau, j’étouffais.

Pour résumer en quelques mots : j’ai adoré !

D’autant plus que ce film me tenait à cœur. Une amie ayant fait partie de la marine, m’avait indiquée qu’un ancien collègue avait accompagné l’équipe du film dans ses repérages (j’imagine que cela doit faire un pincement au cœur que de revoir la base navale qui faisait partie de son quotidien).

Elle m’a donc confirmée que l’oeuvre était un véritable hommage aux marins, et que cela retranscrivait justement, le quotidien de ces hommes à leur famille.

De là à savoir si les procédures en cas de lancement nucléaire sont faites ainsi, aucune idée, mais l’essentiel reste d‘avoir su saisir le bon ton.

Ce qui est beau également dans ce long-métrage, c’est que ce sujet montre une fois de plus que rien ne peut remplacer l’homme. Même au plus haut niveau, car une technologie dernier cris n’aura pas la capacité de conscience/adaptation, et ne permet donc pas de résoudre toutes les situations.

civil_kassovitz_sy_le_chant_du_loup

Bien entendu, ce film est une fiction.

SPOIL : on assiste donc à certaines scènes invraisemblables, tel qu’Omar Sy, quittant son navire en tenue de plongeur, espérant entrer en contact avec le sous marin adverse…

SPOIL : les liens humains sont également mis en exergue. C’est ainsi que comme souvent (d’ailleurs c’est aussi souvent le cas dans la vrai vie), un homme expérimenté prend sous son aile un jeune prometteur. A la manière de l’opération dîner en ville de Spy Game, Chaussette et Grandchamp auront leur « j’entend le chant du loup ».

Quand je pense que j’ai failli passer à côté… La bande-annonce commençait à m’agacer. Il faut dire que je la voyais chaque jour, à chaque séance. Et ce fameux chant du loup, n’est pas le son le plus agréable que l’on puisse entendre.

Pour terminer je parlerai rapidement de son casting en or. Je ne vais pas m’étaler sur les confirmés : Omar Sy (D’Orsi), Reda Kateb (Grandchamp) ou encore Matthieu Kassovitz (Alfost), quel bonheur de le revoir !

Les seconds rôles sont aussi des comédiens de premier choix : Damien Bonnard, Jean-Yves Berteloot, Alexis Michalik ou encore Marc Ruchmann.

reda-kateb_anthonin-le-chant-du-loup-sous-marin

Mais cette oeuvre est surtout l’explosion de François Civil (Chanteraide/Chaussette). Cet acteur est tout simplement génial, et 2019 s’annonce être son année. Pour ceux qui ne le connaissent encore pas très bien, vous pourrez découvrir son talent à travers la série Dix pour cent mais aussi les films Ce qui nous lie, ou encore Five.

Avant de terminer je tenais à vous partager un exemple de critique que je ne comprend absolument pas :

avoir_a_lire_critique_chant-du_loup

De quelles formules américaines parle-t-il ? Dépoussiérer le genre ? Quel genre ? Des clichés ? Où ça ? Si il parle de ces amitiés humaines qui lient nos personnages, dans ce cas, il s’agit simplement d’une adaptation romancée de la vraie vie. Il est temps de sortir de sa bulle…

UPDATE : Petit interview de 3 des acteurs principaux du film qui nous parlent du sujet « américain ».

Bref, un long métrage qui révolutionne en mon sens le cinéma français, réaliste et fort, à voir absolument !

Ci-dessous la bande-annonce :

3 pensées sur “Le Chant Du Loup

  • 1 mars 2019 à 11 h 29 min
    Permalink

    Un seul mot : exceptionnel !
    Comme tu l’as si bien dit et retranscrit ce film nous prend au coeur du début à la fin, on a l’impression d’être avec eux dans le sous marin et ne pouvoir rien faire pour aider.
    Un film très bien documenté, et fidèle à ce que peuve vivre les sous-mariniers.
    Quant à la critique, il doit s’agir d’un énervé parce que les clichés à l’américaine ne sont pas présents. Cette personne doit être un parisien bobo jamais sorti de son bureau pour écrire cela…..

    Grâce à ce film j’ai découvert François Civil qui m’a bluffé. On a de la peine pour lui et puis il explose en plein vol. Le reste du casting est dingue. Tous jouent magnifiquement bien.

    J’espère vraiment que ce film sera apprécié à sa juste valeur car il le mérite tant pour son travail de recherche que pour son hommage à la Marine Nationale.

  • 1 mars 2019 à 21 h 40 min
    Permalink

    WooOoo, je ne suis pas la seule à avoir adoré on dirait 🙂
    En tout cas, cela fait plaisir à voir dans le cinéma français !

  • 2 mars 2019 à 13 h 59 min
    Permalink

    Et hop, je partage par ici, la discussion Facebook :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.