Consultez nos archives

« Le flic de Belleville » ou la dernière réalisation diffusée dans mon cinéma que je n’avais pas encore vue. J’ai donc pris mon courage à deux mains pour découvrir la réalisation de Rachid Bouchareb. J’ai apprécié nombreuses des oeuvres du cinéaste, pourtant ici, j’avais du mal à comprendre cette envie de refaire Le flic de Beverly Hills à la française.

Quel enfer ! Je crois que j’ai commencé à regarder ma montre au bout de vingt minutes. Cet hommage aux comédies policières américaines est un véritable carnage.

Baaba est flic à Belleville. Mais un soir, son ami d’enfance est assassiné sous ses yeux alors qu’il lui transmettait des informations sur un trafic de drogue venu des états unis. Afin de venger son ami, Baaba décide de mener l’enquête depuis la Floride. Il sera en binôme avec Ricardo, un flic américain toujours de mauvais poils. Ensemble, le duo va faire sombrer l’un des plus gros réseaux de trafiquants. 

le-flic-de-belleville-action-comedie

Pourquoi ? C’est tellement… nase !

Honnêtement, c’était horrible. Evidemment, avec Omar Sy (Baaba Keita) en tête d’affiche, on se doute que le film va fonctionner. Pourtant tout était pesant. La seule séquence qui m’a plue était l’intervention de Franck Gastambide (Roland, l’ami d’enfance Baaba) qui fut beaucoup trop courte. Le reste de l’équipe ne semble pas du tout à sa place. Biyouna (la mère de Baaba) a déjà fait beaucoup mieux, Julie Ferrier (la consule) également. Et je ne parle même pas de l’équipe US.

La parodie a beau être évidente, cela ne fonctionne pas. Le film est bourré de références des années 80, jusqu’à dans le jeu (mauvais doublages des américains), mais c’est lourd, long, sans suspens, sans intérêt.

Bref, le genre de réalisation que je ne comprend pas et qui ne me détend même pas l’espace d’un simple instant. A oublier très rapidement.

Ci-dessous la bande-annonce :

  • Nom (Obligatoire)

  • E-mail (Obligatoire, mais ne sera pas rendu visible)

  • Site (Facultatif)

  • Commentaire (Obligatoire)

*