Ni une ni deux – Avant-première

Image titre : Copyright Valletoux

La cinéaste Anne Giafferi (Ange et Garbrielle) nous propose une nouvelle réalisation mettant à l’honneur une femme, « Ni une ni deux ».

Pour cette occasion le Gaumont Multiplexe de Montpellier nous proposait une avant-première en présence des deux vedettes du film : Mathilde Seigner et François Xavier DeMaison.

Le résultat n’a rien de transcendant. Mais cette comédie sympathique permet de passer un agréable moment. Je n’ai pas particulièrement vu passer le temps (et franchement, c’est déjà un bon point ^^).

Julie est une comédienne en perte de vitesse. Prête à tout pour redorer son image, elle se lance dans un registre inconnu pour elle, la comédie. Pour être à la hauteur, Julie n’hésite pas à passer par la case chirurgie esthétique. Mais dommage, c’est plutôt raté. Ne pouvant pas décaler son tournage, Julie se retrouve obligée de faire appel à un sosie sans se douter qu’il s’agit là de sa propre sœur jumelle…

Copyright Droits réservés

Heureusement que je ne connaissais pas le sujet du film avant de me rendre au cinéma. Cela ne m’aurait pas du tout intéressée. Pourtant, je suis satisfaite de ma soirée.

Mathilde Seigner est une actrice remarquable, dans tous les sens du terme. Elle m’avait émue dans des œuvres telles que Max. Connue pour être « grande gueule » dans le milieu, elle peut parfois déplaire (ou décevoir, comme ce fût pour moi le cas lors d’une Cérémonie des Césars). Mais ici, elle ne peut être que félicitée pour sa performance. Pas évident de jouer Julie le matin et Laurette l’après midi. La comédienne devait avoir dans la peau deux personnages au caractère bien différent.

Les louanges sont également à attribuer à la réalisatrice et son assistant (Olivier Jacquet). Quelle organisation de tournage ! Entre les maquillages, les doublures, les scènes à tourner champs/contre champs, sans jamais s’emmêler les pinceaux, on imagine le boulot ! Bravo ! Je m’amusais ainsi à découvrir les trucs et astuces de chaque plan, notamment ceux nous présentant une double Mathilde à l’image.

Une fois la séance terminée, les deux artistes sont venus nous rejoindre en salle pour une intervention en totale roue libre. Honnêtement, je ne crois pas avoir appris grand chose. Mais leur délire m’a embarquée aisément.

Bref, une comédie peu originale, mais divertissante, mettant en relief les talents de sa comédienne. En salle le 29 Mai prochain.

Ci-dessous la bande-annonce :

Pour découvrir la quasi totalité du débat post-séance, c’est par ICI.

2 pensées sur “Ni une ni deux – Avant-première

  • 18 mai 2019 à 9 h 32 min
    Permalink

    Aie aie je n’avais jamais entendu parler de ce film ! Après MAthilde Seignier je suis fan aussi.
    Par rapport à la chirurgie esthétique dans le film, il y a une message de fond de passé ? Du genre « restez comme vous êtes vous êtes toutes formidables pas la peine de se faire charcuter la tronche » ?! Parce que j’aimerai bien. Ne pas finir sur un film qui prone cela.
    Mais cela attendra une soirée sur TF1, désolée.

  • 19 mai 2019 à 19 h 31 min
    Permalink

    Non, aucun message de fond. C’est totalement superficiel. Un film qui ne cherche que le divertissement de ses spectateurs (peut-être un coup de gueule sur le métier d’acteur et le comportement de certain ?). Pas plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.