Consultez nos archives

Il y a quelques jours, je me rendais au Zénith de Montpellier découvrir en live pour la première fois Orelsan.

Deuxième date de la tournée, l’événement a rapidement affiché complet. Il faut dire que « La fête est finie » fut disque de platine (300 000 ventes) peu de temps après sa sortie.

Quel concert de folie !

Une mise en scène au top et une équipe au grand complet sur scène (4 musiciens), plutôt rare pour le genre.

Il aura fallu s’accrocher avant d’arriver dans cette fosse en délire (ouais 1h de bouchon pour faire quelques mètres aïe aïe aïe, cela m’a valu de rater la première partie).

Les lumières s’éteignent enfin et « Aurélien » arrive sur scène. C’est partie pour plus d’1h30 de show !

Une setlist qui répertoriait essentiellement des morceaux du dernière album.

orelsan-concert-rap-zenith-sud-montpellier-la-fete-est-finie

Quel talent ! Un flow maîtrisé à la perfection (j’avais l’impression d’écouter l’album). Rappeur/chanteur/réalisateur/scénariste, cet artiste complet m’a vraiment régalée.

Artiste aux multiples facettes, Orelsan est passé par différents styles de rap au fil de ses albums : Perdu d’avanceLe chant des sirènes, La fête est finieCasseurs Flowters…

Attaqué par les féministes pour ses titres « Sale Pute » et « St Valentin » il y a quelques années, il en est heureusement sorti vainqueur. Comme il le dit si bien, la musique est de l’art. Une chanson est à prendre comme une oeuvre à part entière. Il ne pense pas forcément ce qu’il dit (je ne vous parle même pas de la pétition sortie cette année pour lui retirer ses prix, je trouve cela ridicule).

orelsan-concert-rap-zenith-sud-montpellier-la-fete-est-finie

Un fond de vérité et beaucoup de dérision semble être la formule qui lui correspond le mieux (il en parle notamment dans cette intervention lors de l’émission C à vous).

Un concert adapté à tous. Certains pensaient n’y retrouver que des adolescentes. Et bien pas du tout. J’ai croisé nombreux collègues de lycée. Les trentenaires étaient en force. Mais il est vrai que ce dernier album atteint un public plus large (j’étais surprise d’y rencontrer autant de familles).

Effectivement Orelsan confie avoir évolué avec les années et propose donc un 3ème album qui lui ressemble. On est pas pareil à 25 ans qu’à 35 ans.  Et bien que l’on ait eu une frayeur en entendant dans un morceau que cet album aurait pu être le dernier de la saga, il nous a rassuré en précisant qu’il changeait toujours d’avis, et ne pourrait sûrement pas s’arrêter de créer.

Orelsan-zenith-montpellier-concert-la-fete-est-finie

Je pourrai vous parler longuement d’Aurélien Cotentin (de son vrai nom) puisqu’il s’est même essayé au cinéma. Mais je réserve cela pour une prochaine fois. En sortant du concert, une seule envie, y retourner ! Je me tâte encore à aller le voir à Nîmes. Mon portefeuille donnera le verdict.

Cerise sur le gâteau, quel bonheur d’apprendre peu de jours après que l’artiste remporte de nouvelles victoires de la musique, 3  pour être précise : meilleur artiste de l’année, meilleur album urbain et meilleur clip pour Basique (à découvrir ci-dessous).

Bref, un homme talentueux, drôle et sympathique à qui je souhaite encore une longue carrière.

Et pour résumer cette soirée de feu, voici quelques souvenirs :

Et quelques images des premiers clips officiels de « La fête est finie » :

Et aussi l’interview de Mouloud Achour 🙂

  • Laura Fév 24, 2018

    Mais oui j’aime trop !!!! Bon par contre les Victoires de la musique belle danse d’hypocrite quand même après les attaques sur ses premières chansons……
    Enfin, aujourd’hui il est au sommet le type !!

  • Mary Fév 25, 2018

    Oui, hypocrites depuis ces premières victoires il y a quelques années déjà mais bon, peu importe, on va dire qu’il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis 🙂 (puis il était pas mal défendu il me semble, seul les féministes à côté de la plaque ne faisaient pas la part des choses :s)

  • Mary Mar 1, 2018

    Reported from facebook

  • Nom (Obligatoire)

  • E-mail (Obligatoire, mais ne sera pas rendu visible)

  • Site (Facultatif)

  • Commentaire (Obligatoire)

*