R.I.P.D Brigade Fantôme

Entre « Ghost Buster » et « Men in Black », la Brigade Fantôme du R.I.P.D nous emmène dans un univers déjanté pour nous faire passer un moment sympathique en plein délire.

Nick Walker, un agent de police réglo se voit ôter la vie par son coéquipier. Aux portes du jugement dernier, il est interpellé par la R.I.P.D (Rest In Peace Departement), une brigade fantôme qui a pour but de protéger les humains des crevures, des morts restés sur Terre. Nick formera un binôme de choc avec un agent expérimenté, impitoyable et antipathique, Roy. Ils vont alors découvrir tous les deux un complot secret et devront rapidement stopper les crevures avant que celles-ci n’ouvrent le passage du monde des morts vers les vivants.

ripd-james_hong-grandpachen-marisa_miller-movie_film_ripd_brigade_fantome

Nous n’attendions pas grand chose de ce long-métrage, adapté du tout récent comics de Peter M. Lenkov. Heureusement ! Le réalisateur allemand Robert Schwentke (notamment reconnu pour « RED » et l’épisode pilote de la série « Lie to me« ) nous propose ici un film sans grande originalité. Comme dans tout blockbuster qui se respecte, les effets spéciaux sont de bonne facture, ce n’est donc pas ce qu’on retiendra. Le film tient la route uniquement grâce à ses deux acteurs principaux et à l’humour de leurs dialogues.

Ryan Reynolds (Nick Walker), qui nous insupporte habituellement, est parfait dans son rôle d’apprenti naïf et forme un duo convaincant avec Jeff Bridges (Roy Pulsipher),  le héros détestable. Quant au méchant Bobby Hayes, interprété par Kevin Bacon que l’on aime revoir sur grand écran, il est plutôt intrigant et mystérieux.

Bien évidemment, ce film est complètement « débile », il faut donc tout prendre au second degré. Action, FX, dialogues drôles et répartie cinglante, on ne s’ennuie pas un seul instant.

Ce film à gros budget n’osait pas se dévoiler à la presse, pourtant il n’a rien de honteux à se reprocher. Il s’agit simplement d’un long-métrage divertissant à ne pas prendre au sérieux !

Ci-dessous, la bande-annonce :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.