Roxane

Image titre : Copyright Mars Films

« On rattrape tout » continue avec Roxane, de Mélanie Auffret. Un premier film fort pour la jeune réalisatrice qui se serait inspirée d’un agriculteur qui lisait des poèmes à ses vaches.

J’apprécie généralement les films qui nous plongent dans une partie de notre monde que l’on connait peu. La cause des agriculteurs est également un sujet qui me tient à cœur (malgré mes combats de chaque jour contre la maltraitance animale et le lobby de la viande).

Des films comme Petit Paysan ou La Vache, m’ont alors beaucoup touchée. Si vous y ajoutez un Guillaume de Tonquédec émouvant et déterminé, cela ne peut que fonctionner.

Raymond, petit producteur breton d’oeufs biologiques, ne quitte jamais Roxane. Sa solution pour avoir des poules heureuses et en bonne santé, leur lire des tirades de Cyrano de Bergerac. Mais la concurrence industrielle risque de mettre sa ferme en danger. Son idée ? Faire le buzz avec Roxane sur le net !

Melanie-Auffret-roxane_poule_agriculteur_eleveur_oeuf_film_guillaume_de_tonquedec
Copyright Mars Films

Allier le monde rural à la littérature, quelle tendre idée. La cinéaste a choisi la poésie et la comédie pour nous faire entendre la dure tragédie du monde paysan.

J’écris cette critique de nombreux mois après le visionnage, mais le doux souvenir que j’en garde ne fait que confirmer l’opinion que je souhaitais partager. Une méthode originale pour parler politique et sociologie qui donnera une oeuvre convaincante et bon enfant.

Est-il nécessaire de revenir sur le grand acteur qu’est Guillaume De Tonquédec ? Je ne crois pas, le rôle de Raymond, gentil fermier humain et cultivé, lui va tout simplement à ravir.

Bref, comme le disait Gaël Golhen, journaliste Première.fr pour Allociné,
« Roxane est plus qu’un joli film sur la ruralité en crise : c’est une jolie fable feel good sur le pouvoir des mots. « . Je vous le conseille sans hésitation.

Ci-dessous la bande-annonce :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.