Consultez nos archives

Cela fait dejà quelques temps que je me suis rendue en salle voir la dernière réalisation de Mel Gibson « Tu ne tueras point ». Je fais partie de la catégorie de personnes qui apprécie les films de Guerre. Ne considérant pas cela comme du voyeurisme mais plutôt comme une prise de conscience (bien qu’on le sache, cela reste de la fiction).

Je dois dire que j’ai été scotchée par cette oeuvre. J’avais l’impression d’être au beau milieu de ce combat insoutenable. Quelle force !

Desmond, un jeune américain aux croyances et aux principes moraux très ancrés, se retrouve face à un terrible choix. Servir son pays en allant au combat, ou refuser de tuer un être humain, voir même de porter une arme. Il décide de s’engager mais en tant qu’infirmier, afin de sauver des vies et non les prendre. Mais son refus de porter une arme entrainera de lourdes conséquences… Pourtant, il entrera dans l’histoire, lorsque cette nuit, sur le champs de bataille d’Okinawa, il sauva à lui seul des dizaines de vie…

mel-gibson-tu-ne-tueras-point-seance-prod-critique

C’est incroyable toute l’émotion, la puissance que transmet ce long-métrage. Je n’étais pas bien du début à la fin, imaginant le courage de ces hommes, ce qu’ils avaient du vivre au front.

Malgré tout l’aspect religieux qui à tendance à me rebuter, ce scénario basé sur l’histoire vraie du premier objecteur de conscience, m’a vraiment secouée.

Il faut dire que Mel Gibson a le don pour nous faire plonger dans l’horreur de la guerre. Les plans sont choisis à la perfection pour nous faire ressentir toute cette violence.

Côté casting, Andrew Garfield (que j’adore) est parfait dans la peau de Desmond Doss. Et le reste du casting n’est pas composé des moins talentueux : Sam Worthington (Le capitaine Glover), Vince Vaughn (Le sergent Howell) ou encore Hugo Weaving (Tom Doss).

Bref, encore une réussite pour ce grand cinéaste. Un film de guerre  qui mérite, pour moi, de rester dans les annales.

Ci-dessous la bande-annonce :

  • Nom (Obligatoire)

  • E-mail (Obligatoire, mais ne sera pas rendu visible)

  • Site (Facultatif)

  • Commentaire (Obligatoire)

*