Consultez nos archives

Adaptation du célèbre récit autobiographique de Joseph Joffo ou encore remake du film de Jacques Doillon sorti quelques années après, « Un sac de billes » nous propose un récit tendre, dur et troublant à la fois.

La réalisateur que j’apprécie beaucoup, Christian Duguay (Jappeloup etc.) était aux commandes de ce film bien loin des clichés que l’on aurait pu imaginer.

Maurice et Joseph, deux jeunes frères juifs, se voient obligés de quitter la famille pendant l’occupation. Ils redoubleront de force et courage pour échapper à l’ennemi allemand et rassembler leur famille.

un-sac-de-billes-patrick-bruel

Quel superbe casting ! Il s’agit pour moi de l’atout majeur du film. L’interprétation de Batyste Fleurial (Maurice) et Dorian Le Clech (Joseph), les deux jeunes acteurs principaux, est incroyable. Ils portent le film à eux deux. Bravo !

Quant à Patrick Bruel (Roman, le père) et Elsa Zylberstein (Anna), ils sont doux et idéalement choisis pour leur rôle.

Nous avons tous le sentiment d’avoir vu des dizaines de longs métrages sur la déportation des juifs pendant la 2d Guerre Mondiale. Pourtant ici, il s’agit d’une « belle » histoire de famille. Le cinéaste nous présente dans un premier temps les personnages, avant des les faire partir à l’aventure une fois que l’on y est attaché. La force et la solidarité entre ces deux frères est véritablement émouvante.

Une histoire de courage et d’amour.

Bref, un film touchant et bouleversant, à voir pour les amoureux du cinéma.

Ci-dessous la bande-annonce :

  • Laura Fév 26, 2017

    Rien que les extraits m’ont donné les larmes aux yeux. Bravo !

  • Mary Fév 26, 2017

    Oui, le sujet y est pour beaucoup :s

  • Nom (Obligatoire)

  • E-mail (Obligatoire, mais ne sera pas rendu visible)

  • Site (Facultatif)

  • Commentaire (Obligatoire)

*